0
Retour

le Journal

Qu'est-ce que le Fameux Coton d'Egypte

Savoir-faire

Qu'est-ce que le Fameux Coton d'Egypte

Les plants de coton du GIZA 45 sont cultivés sur une petite parcelle située à l’Est du delta du Nil, culture qui représente seulement 0,4% de la production annuelle du coton égyptien

Plante de coton d'Egypte

De renommée hors pair, le coton égyptien a acquis sa réputation au fil des siècles grâce à une finesse et une qualité imparables pour la confection des tissus de chemises.
Les conditions climatiques et la fertilité de la terre aux alentours du Nil, particulièrement sur les rives de son delta, permettent la culture du précieux coton, culture offerte uniquement par les éléments de la nature. Comme le disait Hérodotus qui, voulant décrire le superbe phénomène d’irrigation permettant au désert de fleurir, compara l’Egypte à un vrai spectacle des forces de la nature.

Rives du Nil lors de l'exploitation du Coton en Egypte

Le taux annuel de précipitation qui adjoint les 190 mm est au plus haut entre les périodes d’octobre et d’avril, où des pluies abondantes tombent sur quelques jours.
L’humidité de l’air, due aux vents venant du Nord est alors assez élevée. L’Egypte connaît également quelques températures extrêmes, mais qui sont peu fréquentes car rabattues par les vents frais portés par la mer méditerranée.
A la fin du mois de mars, le climat est au plus doux, le coton est alors planté. La douceur du climat permettra en effet aux branches basses du plant de coton de grandir, et aux boules de coton de se développer sans être heurtées par la chaleur directe du soleil.
En juillet et en août, lors de la formation de la fibre de coton, le climat est très stable et favorable à la naissance de fibres régulières et uniformes, qui achèveront leur formation en septembre.

Le GIZA 45 est « la Reine » de toutes les catégories de coton égyptien.

Mohamed Ali Pasha
La culture du GIZA 45 fut tout d’abord introduite en 1820 par Mohamed Ali Pasha, le fondateur de l’Egypte moderne, personnage symbolique de la renaissance du pays après l’invasion de notre empereur conquérant Bonaparte.

Ali Pasha importa des graines de coton venant du Brésil et de l’Inde, après avoir été enthousiasmé par les superbes étoffes produites dans ces contrées. Et c’est donc avec la combinaison des meilleures graines de plants de coton au monde et d’un environnement de culture exceptionnel qu’a pu naître le précieux GIZA 45.

Les plants de coton du GIZA 45 sont cultivés sur une petite parcelle située à l’Est du delta du Nil, culture qui représente seulement 0,4% de la production annuelle du coton égyptien et qui confirme la préciosité du GIZA 45 ainsi que le soin prodigués aux plants de coton.

A noter : ce n'est pas parce qu'un coton vient d'Egypte qu'il est nécessairement de bonne qualité.

Le coton est récolté à la main au cours de cinq phases, ce qui assurent que seulement les fleurs de coton arrivées à maturité soient sélectionnées. Cette récolte à l’ancienne permet ainsi d’éviter l’usage de produits chimiques normalement associée à une récolte faite mécaniquement.
Les fibres du GIZA 45 ont une base de longueur qui dépasse facilement les 36 mm et une uniformité dont l’index avoisine les 89%, ce qui traduit sa brillance naturelle et une rigidité qu’on ne retrouvera que chez cette reine du coton. Par-dessus tout, c’est la finesse de sa fibre qui rend le GIZA 45 exceptionnel : seulement 2,95 microns, soit à peine la taille d’un globule rouge !
David & John Anderson, tisseur avec lequel nous travaillons pour la confection de nos chemises, est d’autant plus sévère dans sa sélection des plants du GIZA 45 qu’il prélève seulement les fibres de cotons encore plus fines, atteignant ainsi 2,80 microns et permettant un titrage encore plus élevé.
Cependant, la finesse de la fibre du GIZA ne signifie pas forcément plus de fragilité, au contraire le tissu issu du plant sera d’autant plus résistant dues aux nombreuses connections entre les fibres. Il nécessite néanmoins un entretien plus précautionneux que des cotons lambda.

Ces fils de coton exceptionnels donnent vie à des étoffes extrêmement douces et soyeuses, tissus qui font les meilleures chemises dans le monde entier.

Swann & Oscar vous propose ces tissus exclusivement dans sa boutique parisienne. Nous ne sommes que 5 ou 6 tailleurs à Paris à travailler avec ces tissus puisque DJA choisit ses clients avec soin. Nous avons la chance d'avoir été sélectionné par cette grande maison depuis maintenant presque 2 ans.

Coton de Chemise DJA Coton de Chemise David John Anderson
Coton d'Egypte Coton d'Egypte DJA
Coton de Chemise Giza 45 Coton de Chemise Giza 45

Ces articles peuvent vous plaire

Reportage sur la maison Albini

Savoir-faire

Reportage sur la maison Albini

lire la suite
Le guide de la chemise blanche

Savoir-faire

Le guide de la chemise blanche

lire la suite