0

Aide

Vous ne trouvez pas la réponse à votre question ?
Contactez-nous

Entretenir vos chemises

Il y a 4 règles de base dans le cadre du lavage du linge. Il faut :

  • Lavez vos chemises à 30° voire 40° si elles sont très sales. Faites les sècher sur cintre et jamais au sèche-ligne.
  • Trier et isoler le linge très sale.
  • Doser sa lessive selon les recommandations mentionnées sur les emballages.
  • Ne jamais laisser du linge mouillé en boule, ou dans un environnement humide, afin d'éviter le développement des bactéries.

Le lavage

Obtenir le meilleur lavage possible

Mélangez de grosses pièces, comme les draps, avec des éléments plus petits : chemises, torchons, évidemment dans la même gamme de couleurs. Attention à ne pas enrouler les draps autour de l'agitateur de la lessiveuse : ils doivent pouvoir bouger facilement.

La quantité de détergent recommandée sur l'étiquette est fixée pour des conditions moyennes : une charge de vêtements pas trop sales lavés dans une quantité moyenne d'eau qui n'est pas trop dure. Si l'une ou l'autre de ces conditions change, il faut modifier la quantité de détergent. Plus de détergent si la charge est plus importante et si les vêtements sont très sales, ou encore si l'eau est dure. Moins de détergent si l'eau est douce, si les vêtements sont peu sales ou si la charge est petite.

Pour que les vêtements soient impeccables, ils doivent pouvoir flotter librement et il doit y avoir assez d'eau pour emporter la saleté facilement. Remplissez la cuve sans tasser les vêtements et en y laissant de la place. Les détergents donnent les meilleurs résultats dans de l'eau tiède ou chaude. N'envisagez d'utiliser de l'eau froide que pour laver les vêtements peu salis ou ceux dont la couleur risque de s'altérer dans l'eau chaude.

Suivez les directives du fabricant et ajoutez les produits en conséquence. Certains produits, comme les agents de blanchiment à l'oxygène, sont versés dans l'eau du lavage avant qu'on y mette les vêtements. Les assouplissants liquides sont mis dans l'eau de rinçage.

En utilisant de l'eau de rinçage froide, on économise de l'énergie, on se facilite le travail de repassage et l'on contribue à réduire les faux plis dans les tissus infroissables Toujours dans le but d’économiser de l'énergie, emplissez toujours la laveuse, ou ajustez le volume d'eau en fonction de la quantité de vêtements à laver. Quand la charge est petite, choisissez le niveau d'eau en conséquence.

Obtenir un linge éclatant

Ajouter 1/2 tasse (125 ml) de soude à chaque lessive pour que le blanc soit plus blanc et les couleurs, plus vives. Ou bien ajouter du jus de citron à l'eau de rinçage et suspendre les vêtements au soleil à l'extérieur, une méthode naturelle de blanchiment et d'économie d'énergie.

Comment conserver leur couleur d’origine aux vêtements lavés en machine ?

Une fois encore : il est primordial de trier son linge. On ne lave pas ensemble des vêtements de couleurs foncées (noir, bleu marine, marron ou vert), avec des vêtements de couleur clairs (rose ou bleu ciel), ni des vêtements blancs avec d’autres en couleur.

Chacun son lavage ! Toutefois, il faut savoir qu’il faut particulièrement se méfier des vêtements rouges et noirs. Il est même recommandé de les laver seuls s’ils ne sont pas grand teint.

Pour savoir si un textile est grand teint, il suffit d'appliquer sur son envers une pattemouille et de passer un fer chaud dessus. Si la pattemouille est colorée, le tissu n'est pas grand teint. La seconde chose à faire est de ne jamais laver le linge foncé à une température excédant les 30°. De plus, il faut savoir que les fortes températures consomment plus d’électricité, et que si le linge n’est pas très sale (et il l’est rarement) c’est inutile.

Si vous lavez le linge à basse température, vous n’aurez pas à faire de différence entre le synthétique et le coton. Et ça aussi c’est appréciable.

Si vous vous refusez à trier le linge, il ne reste plus qu’une solution : laver à la main chaque pièce séparément. Donc à vous de voir !

Récuperer des vêtements colorés par accident

La seule façon de récupérer les vêtements après un lavage-coloré c’est de les faire tremper dans un bain d’eau chaude (pas bouillante) additionnée de Javel. Mais l’opération est délicate, et il n’est pas question de laisser le linge nager sans y prêter attention. Il faut au contraire le remuer souvent à l’aide d’une spatule en bois puis dés que l’on constate le moindre changement de couleur, ce qui peut ne prendre qu’une minute, le sortir au plus vite, pour le retremper dans un bain d’eau froide.

Sécher une chemise

Si vous voulez conservez en bon état vos chemises, ne les mettez jamais au sèche-linge : laissez-les sécher suspendues sur un cintre !

Repasser une chemise

Le repassage sera facilité si le tissu de la chemise est un peu humide. Démarrez par le col, puis les manches, ensuite passez aux épaules, et enfin attaquez le reste de la chemise. Pas la peine de s’énerver sur les faux plis ! Gommez-les avec un doigt mouillé d’un peu d’eau puis repassez. Ne pliez pas tout de suite la chemise : accrochez-la à un cintre, le temps que le tissu refroidisse.